Blog

Accueil >> News & Blog >> Affrètement aérien >> Le voyage en jet privé… un outil de productivité enfin à votre portée

Le voyage en jet privé… un outil de productivité enfin à votre portée

Se rendre à l’aéroport 10 minutes avant l’heure prévue du décollage, éviter les couloirs sans fin des terminaux de l’aéroport, les filtres de sûreté, oublier qu’on doit attendre que les 180 autres passagers soient installés pour fermer les portes, puis pourquoi perdre de précieuses minutes dans la file d’attente des avions prêts à l’envol…

Être confortablement installé dans un avion privé et s’envoler d’aérodrome au plus près de son point de départ ou de destination, peut sembler le summum d’un luxe réservé à quelques privilégiés.

Et pourtant, si voyager en avion privé représente un coût, c’est aussi et avant tout une solution de déplacement raisonnée qui s’avère souvent plus rentable que le recours aux compagnies régulières. Focus sur toutes les vertus qui font qu’un vol en avion privé est loin d’être une folie…

 

Une optimisation exceptionnelle de votre temps

La flexibilité de trajet, d’horaires, de nombre de passagers etc. qui caractérise l’aviation d’affaires représente bien sûr l’argument phare de ce type de déplacements. Les temps où l’on nous convoquait 4 heures avant les départs des vols réguliers est certes révolu, mais pour autant les contrôles de sécurité et les normes sanitaires sont devenus de plus en plus contraignants. Et que dire des formalités de douanes ou de la récupération des bagages, qui mettent à l’épreuve notre patience…

le voyage en jet privé… un outil de productivité enfin à votre portée
Le voyage en jet privé… un outil de productivité enfin à votre portée | Photo par travnikovstudio

Ces contraintes disparaissent avec l’aviation à la demande, car elle permet :

 

  • la possibilité d’organiser tous les rendez-vous dans la même journée, économisant ainsi du temps et les frais des transferts, des hôtels, des restaurants…
  • un accès à des aéroports secondaires, à proximité immédiate de votre destination et moins encombrés que les hubs intercontinentaux,
  • un départ et une arrivée assurés dans des terminaux réservés dans lesquels tout est organisé pour y passer rapidement,
  • des procédures de sureté, de franchissement de frontière et de douane simplifiées,
  • un décollage, en général, dix à quinze minutes après votre arrivée à l’aéroport,
  • un débarquement express, tant pour les passagers que pour les bagages.

 

Tout ce temps précieux économisé, qu’il soit rendu professionnellement productif ou affecté à du repos, est toujours utilisées à bon escient par les afficionados des voyages en jet privé. Et puisqu’il est communément admis que « le temps c’est de l’argent », ces heures gagnées se révèlent un réel gain financier.

 

Sureté et sécurité optimisées

Des procédures au sol simplifiées ne sont pas synonymes de « sécurité bradée ». Bien au contraire, grâce à l’utilisation de terminaux privatifs, les équipes chargées de l’inspection et du filtrage des passagers sont spécialisées pour ce type de vols. Voyager en avion privé représente par ailleurs, dans certains pays du monde, la meilleure garantie contre les risques de kidnapping.

Le secteur de l’aviation d’affaires se démarque également par son niveau d’excellence en ce qui concerne la sécurité en vol. Le propre de l’activité des vols sur mesure impose un haut niveau d’adaptabilité et un spectre de connaissance étendu, versus la routine des vols réguliers. Tous les personnels de l’aviation à la demande sont engagés avec le plus grand soin. Elles / ils doivent justifier d’une expérience, reconnue dans le transport aérien, à des fonctions à responsabilité.

 

Des vols organisés « sur mesure »

À bord, mener une réunion de travail avec ses collaborateurs, profiter d’une cabine privée pour conclure une négociation confidentielle en toute discrétion, mais aussi partir et atterrir d’aérodromes très accessibles, peu connus car peu ou pas desservis par des vols réguliers… Les compagnies d’aviation d’affaires se plient à toutes les contraintes de ses utilisateurs, garantissant ainsi une sérénité et une productivité optimum.

La faculté de se poser au plus près de sa destination finale représente un avantage majeur puisqu’aujourd’hui en Europe il existe dix fois plus d’aéroports / aérodromes accessibles à l’aviation privée que ceux desservis par les vols réguliers (3 000 pour la première, contre 300 pour la seconde…). Outre le facteur temps déjà évoqué, ce sont également des économies substantielles de transferts par d’autres moyens de locomotion, qui sont ainsi également réalisées.

 

Une protection accrue de la vie privée

L’aviation de ligne offre, grâce à ses classes supérieures, de bons standards de confort. En revanche, elle ne garantit pas une haute protection quant à la vie privée de ses clients. La chaîne logistique des déplacements en vols privés est, elle, conçue autour de la discrétion et de la confidentialité. Les itinéraires et les détails des voyages restent confidentiels, l’intimité est respectée, les motifs de voyage sont protégés à tout moment.

 

Un confort optimal

Un voyage en jet privé est aussi une expérience unique. Les avions d’affaires sont conçus la rapidité du voyage et l’expérience qu’il procure. Associées à une propulsion adaptée, les ailes sont conçues par les ingénieurs pour atteindre des altitudes de croisière supérieures aux avions de ligne. Cela présente plusieurs avantages et notamment de s’affranchir du choix des routes aériennes les plus empruntées.

Pour compenser ces plafonds, les systèmes de pressurisation sont plus puissants et permettent aux passagers d’arriver en meilleure forme que s’ils avaient pris place à bord d’un avion de ligne. Le fuselage qui est également conçu pour le bien-être du passager. La hauteur, la largeur, la longueur de la cabine, la forme des plafonds, des parois, des toilettes sont élaborées pour le passager et c’est ensuite seulement qu’on dessine le fuselage qui pourra accueillir une telle cabine. Dans le même ordre d’idée, une attention particulière est portée au choix des sièges, de leur confort, de leur capacité à se transformer en lit, mais aussi à la sélection des matériaux, aux éléments de décoration et aux équipements : écrans individuels offrant un large choix de contenus, Wi-Fi, téléphone satellite, machine à expresso…

Tout est prévu pour vous offrir les moyens d’optimiser le temps passé à bord au gré de vos envies : travail à bord, seul ou en équipe, détente ou repos.

 

Des coûts qui peuvent être parfaitement maitrisés

Il est important de tordre le cou aux idées reçues en matière de tarification : affréter un avion n’est plus l’apanage des ultra-riches ! Et cela peut même, dans certains cas, s’avérer bien plus rentable qu’un voyage sur des vols commerciaux.

L’efficacité, les gains de temps et de fatigue offerts par l’aviation à la demande sont des atouts financiers quantifiables et bien réels. Avoir recours à l’aviation d’affaires permet de réaliser des économies notables sur l’ensemble d’un déplacement en minimisant les frais additionnels, tels que les nuitées d’hôtel, les repas et les transferts terrestres… À cela, il convient de rappeler que la multiplication des ruptures de charges ou un voyage complexe augmente le risque de majorer le budget initial en cas d’erreurs ou d’événements exogènes (grèves, conditions météorologiques…) qui troubleraient le bon déroulé du voyage.

Louer un avion privé et son pilote, c’est avant tout s’assurer d’un maximum de productivité et de la maitrise de son budget. L’aviation privée se démocratise et propose aujourd’hui des offres commerciales insoupçonnées :

 

  • Les vols privés « low-cost ». Ce type d’offres est proposé par certaines compagnies aériennes spécialisées en vols outre-Atlantique, qui agrègent des besoins et des demandes proches pour concevoir ensuite un vol sur-mesure. Le partage de la capacité de l’avion permet de réduire le coût pour chacun des passagers. En Europe, Skylark Aviation Expert propose ce type de services. Nous consulter.
  • Les « vols à vide » (Empty Legs). Il s’agit de racheter, à moindre coût, un trajet à vide (aller ou retour) qu’a prévu de réaliser un avion en vue d’aller chercher un autre client ou après l’avoir déposé à sa destination. Parce que ce vol de « mise en place » est déjà prévu et qu’il convient désormais à un deuxième client, une réparation des coûts peut avoir lieu.
  • Le « partage de sièges » (Flight sharing). L’opération consiste à mutualiser la capacité disponible sur son vol privé, d’offrir la possibilité à des passagers d’accéder aux sièges laissés libres sur des vols spéciaux confirmés. Cela permet de répartir les coûts.
    Louer un avion privé, c’est avant tout rationaliser et optimiser son déplacement, s’offrir une expérience inoubliable, tout en dépensant – in fine – moins qu’un déplacement qui implique des vols commerciaux.

 

Louer un avion privé, c’est avant tout rationaliser et optimiser son déplacement, s’offrir une expérience inoubliable, tout en dépensant – in fine – moins qu’un déplacement qui implique des vols commerciaux.